Mise au point sur la THMPD, interview de Chris Dhaenens Cofondateur de Benefyt, Expert Commission des plantes. "Les risques pour la Médecine Traditionnelle Chinoise en Europe et leurs consommateurs." Retrouvez le dossier complet de cette interview sur www.taomedecine.com

Interview Chris Dhaenens BENEFYT Partie 1 SUR 2

Interview Chris Dhaenens BENEFYT Partie 2 SUR 2
Channel "Médecine Traditionnelle Chinoise" sur VIMEO

Pharmacopée chinoise : Sur la prescription…

on Mercredi, 27 Mars 2013. Posted in articles

par Alain Babaud

La prescription se fait sur la base de ce qu’on appelle en médecine traditionnelle chinoise : Li, Fa, Fang, Yao.

Li et Fa sont les fondements de la théorie de la médecine chinoise. Fang et Yao représentent la connaissance des différents produits  de la pharmacopée chinoise.

 

La prescription se fait sur la base de ce qu’on appelle en médecine traditionnelle chinoise : Li, Fa, Fang, Yao.

Li et Fa sont les fondements de la théorie de la médecine chinoise. Fang et Yao représentent la connaissance des différents produits  de la pharmacopée chinoise.

Li, Fa, Fang, Yao constituent donc un ensemble indissociable permettant d’aboutir à l’élaboration d’un traitement en pharmacopée. C‘est seulement à travers ces quatre grandes articulations de la médecine chinoise qu’il est possible de faire des prescriptions.

Li et Fa sont les bases théoriques indispensables pour guider dans la réalisation d’une prescription. Fang et Yao sont la manifestation concrète de la compréhension de cette théorie fondamentale.

Il est donc nécessaire de connaitre selon quels principes théoriques est élaborée une prescription, comprendre les principes de sa composition, pourquoi associer tel ou tel autre produit, quel est le dosage approprié en fonction du produit utilisé et de la hiérarchie qu’il occupe dans une prescription.

C’est dans le Huang Di Nei Jing Su Wen, livret 22, chapitre 74 « zhi zhen yao da lun » où est fait mention pour la première fois de principes d’élaboration d’une prescription, de la hiérarchie entre les plantes qui composent une prescription, des différentes catégories de prescription. Ces indications ne sont données que vers la fin du Su Wen après avoir exposé toute la théorie de base de la médecine chinoise.

Ainsi apparaît 7 sortes de prescriptions : grande (DA), petite (Xiao), lente (Huan), rapide (Ji), impaire (Qi), paire (Ou), complexe (Fu).

Les prescriptions complexes (Fu Fang) sont  utilisées pour des cas complexes. Le nombre de produits utilisé est supérieur à treize ingrédients, elle constitue en Chine un peu plus de 40% des prescriptions faites en clinique. La complexité des cas provient de la présence simultanées de signes et symptômes contradictoires, où froid et chaleur, vide et plénitude se mêlent, où le faux dissimule le vrai. Dans ces situations il est donc souvent inévitable de combiner plusieurs principes de traitement et de les hiérarchiser. La complexité de la prescription résulte de la complexité de la situation. Li, Fa, Fang, Yao sont donc des aspects interdépendants d’une seule et même unité, leur étude permanente permet de pénétrer davantage dans la compréhension de la prescription.

Source:Alain Babaud